Causes de douleurs tiraillantes dans le bas-ventre chez les femmes

Pendant les sensations douloureuses dans le bas de l'abdomen, chaque femme est alarmée. En outre, la femme doit supporter la douleur et la détresse émotionnelle est activée, car la douleur peut être le symptôme de maladies graves. Une consultation spécialisée dans ce cas est particulièrement nécessaire, bien que la douleur ne soit pas toujours provoquée par la gynécologie. Un examen médical est nécessaire pour établir les véritables raisons de leur survenue.

Examinons plus en détail ce qui peut causer une douleur tirante au bas de l'abdomen chez la femme. Comme vous pouvez le deviner, les raisons peuvent être très différentes.
Pour prescrire un traitement, il est nécessaire de connaître avec précision le diagnostic.

Le syndrome de la douleurse présente sous plusieurs formes:

  • douleur aiguë ;
  • tirer ;
  • stupide ;
  • constant ou spasmodique .

La localisation de la douleur dans le bas de l'abdomen influence également le diagnostic: à gauche, à droite, au centre.

Douleur du côté droit

Pour déterminer ce qui donne exactement un signal de douleur, vous devez savoir quels organes se trouvent du côté droit. Les trompes de Fallope, le système urinaire, les appendices et les intestins sont situés dans le bas-ventre des femmes.

Les sensations douloureuses du côté droit sont les suivantes:

  • avec des femmesmaladies liées à la gynécologie;
  • grossesse extra-utérine;
  • pour les affections intestinales;
  • défaillance des organes urinaires;
  • appendicite;
  • insuffisance de la vésicule biliaire, du foie et des conduits;
  • des problèmes avec les organes internes dans le bassin .
Emplacement des organes internes

Plusieurs raisons peuvent expliquer l'apparition de sensations pathologiques. Dans de tels cas, il existe une raison forte pour un diagnostic général. Si la douleur avec un tempérament prolongé, alors visiter la clinique ne devra pas être reportée. Si l'inconfort commence avant les règles, vous pouvez demander conseil à un gynécologue lors d'un rendez-vous standard, où un diagnostic minutieux sera établi.

Un patient souffrant de douleurs accompagnées de fièvre, de vomissements, de faiblesse et d'autres signes doit faire appel à une ambulance.

Le traitement, le schéma thérapeutique, le traitement et les procédures prescrits pour les patients hospitalisés reviendront rapidement à la normale.

Compte tenu des douleurs tiraillantes dans le bas de l'abdomen chez la femme et des causes de la sensation désagréable, vous devez savoir ce qui vous préoccupe. Déterminez quel organe a échoué , pourquoi le côté gauche du bas de l'abdomenpeut être douloureux.

Voiciles causes de maladie les plus fréquentes:

.
  • maladie du colon;
  • état douloureux du système génito-urinaire;
  • kyste ou inflammation de l'ovaire gauche;
  • apoplexie,
  • maladies infectieuses .

Les douleurs sontnature pathologique et causes physiologiques. Cela signifie que les douleurs pathologiques surviennent à cause de maladies de forme chronique. Les douleurs physiologiques signalent et avertissent le corps du danger imminent.

Nature physiologique de la douleur et ses causes

Comme vous pouvez le constater, les douleurs abdominales basses chez la femme ne manquent pas. Vous ne devez pas augmenter la consommation d'analgésiques, vous pouvez marquer un malaise, mais cela peut conduire à des formes chroniques de la maladie.

Les douleurs physiologiques comprennent:

  • symptômes d'appendicite;
  • douleur pendant la grossesse;
  • douleur après un rapport sexuel;
  • ovulation douloureuse;
  • douleur avant et après la menstruation.
La douleur constante parle de problèmes internes

Symptômes d'appendicite

.

Lorsqu'il existe des douleurs persistantes dans le bas de l'abdomen chez la femme, les causes en sont probablement liées à l'annexe. Par conséquent, la première étape consiste à passer par un chirurgien. En éliminant le diagnostic d'appendicite, vous pouvez être diagnostiqué plus loin. Le fait est que la douleur lors de l'inflammation de l'appendicite n'est pas immédiatement abrupte. D'abord, elle est intermittente, puis agrippée, puis lâchée. Puis supplémenté par de la fièvre, des vomissements, des nausées. Après un certain temps, la douleur devient vive et insupportable, le patient peut tirer sur la jambe droite, les tests montrent un excès de globules blancs.

Après avoir examiné un patient par un chirurgien, en s’appuyant sur des tests cliniques, un diagnostic fiable sera établi. Vous ne pouvez pas rester indifférent etcompter sur les médicaments antidouleurs.

L'enlèvement rapide de l'annexe soulagera la péritonite , parfois même la mort.

Douleurs de traction pendant la grossesse

La grossesse devrait se dérouler dans le calme, sans stress ni douleur.Les douleurs de traction chez une femme enceinte parlent de la menace de fausse couche , en particulier jusqu'à22- une semaine. Écoulement sanglant possible. Habituellement, on offre aux femmes enceintes une conservation stationnaire. Nous avons besoin d'un régime, de repos, de repos, d'hormones, de vitamines et d'antispasmodiques. Une observation médicale est requise.

Après un rapport sexuel

Si, après un rapport sexuel, il existe une douleur tiraillante dans le bas-ventre de la femme, la cause peut être un mécontentement moral. Cependant, il est impossible d'exclure le signal de maladies graves: annexite, endométriose, tumeurs de nature différente, cervicite, endométrite, adhérences.

Pendant l'ovulation

Les douleurs de tirage commencent pendant la menstruation, elles s’arrêtent généralement en un jour, accompagnées d’un léger saignement. Le traitement n'est pas nécessaire.

Chaque mois, les femmes traversent le cycle menstruel. Un tel phénomène naturel est accompagné de douleurs tiraillantes dans le bas de l'abdomen, il n'y a aucune raison de s'alarmer. Lorsque l'utérus s'ouvre ou se ferme, ce phénomène s'accompagne d'une affection douloureuse. Cependant,si la douleur est généralement aiguë, un examen et un diagnostic par un médecin sont nécessaires . Toutes les femmes ne souffrent pas de règles douloureuses.

Causes de la douleur pathologique

Aux manifestations pathologiques douloureusesconduire des maladies complexes qui sont systémiques. Cependant, il y a des problèmes beaucoup plus graves, ils doivent réagir immédiatement. Ceci est une grossesse extra-utérine, une péritonite du péritoine et d'autres, le sérieux réside dans la possibilité de décès.

Les douleurs pathologiques sont causées par:

  • maladies génitales;
  • grossesse extra-utérine;
  • problèmes intestinaux;
  • maladies du système génito-urinaire;

Les symptômes de maladies génitales chez les femmes sont les suivants: douleur dans le bas de l'abdomen, écoulement et gonflement des organes, défaillance du cycle menstruel, dysfonctionnement sexuel. Parfois, la douleur est tiraillante et sourde et rappelle parfois les contractions.

Les maladies chroniques des organes génitaux internes ne provoquent pas de douleur intense et se manifestent parfois sans symptôme. Afin de prévenir les processus inflammatoires , il est nécessaire de faire appel à un spécialiste deux fois par an.

La grossesse extra-utérine nécessite une solution chirurgicale , l’embryon tombant dans la trompe de Fallope ne pouvant se développer complètement. Le fruit pousse et après un certain temps la pipe ne se lève pas, un vide se forme. C'est fatal. Au stade initial de la fécondation ectopique, les symptômes ne sont pas différents d'une grossesse complète.

Dans certains cas, si vous ressentez immédiatement une douleur tiraillante dans le bas de l'abdomen, vous devez en rechercher les causes. De plus, on observe un saignement utérin faible. Avec la croissance du foetusdouleur et saignements pires. Les symptômes complémentaires sont les vomissements, la fatigue, les nausées et les vertiges. Lorsqu'un tuyau se fissure, il provoque un saignement important, une douleur intolérable et des évanouissements.

Si le test révèle une grossesse et que les règles ont un retard important, vous devez consulter un médecin. Le médecin consultera une échographie pour confirmer la grossesse utérine. Si le fœtus ne se retrouve pas dans l'utérus, une intervention chirurgicale est nécessaire pour arrêter la grossesse extra-utérine. Plus le diagnostic est fait rapidement, plus il y a de chances de sauver la canalisation.

Le médecin vous aidera à comprendre la cause de la douleur

Les maladies de l’intestin sont marquées par des malaises, des ballonnements et des douleurs . Des problèmes de système digestif peuvent être identifiés par des signes de nausée, de vomissements, de faiblesse, de vertiges. À cela, on peut ajouter somnolence, fatigue, surmenage. Une apparence malsaine de la peau, des cheveux et des ongles indique également des problèmes intestinaux.

Si le travail de cet organe échoue, un nettoyage annuel est nécessaire. Cette procédure aidera à éviter les maladies possibles et à ramener le corps à une fonctionnalité vitale normale. La purification est faite à la maison et la méthode d'irrigation dans les cliniques.

Si des maladies apparaissent dans le système urinaire , une miction douloureuse peut survenir . La miction devient nettement plus fréquente, des fuites d'urine, des douleurs abdominales basses, des écoulements, une décoloration et une transparence de l'urine sont possibles. S'il s'agit de pyélonéphrite, la douleur pénétrante est inévitable,fièvre, faiblesse. Dans ce cas, besoin d'hospitalisation.

En cas de douleur tiraillante au bas de l'abdomen, les femmes devraient en trouver la cause. La première étape consiste à déterminer la nature de la douleur, son emplacement spécifique et les modifications de la décharge. Si la douleur est sourde et sans fièvre, le médecin vous prescrira un traitement simple.

Si le syndrome douloureux est aigu et provoque une fièvre, une faiblesse et une diminution de la pression, vous devez appeler une ambulance et être hospitalisé.

Ne pas se soigner sans connaître le diagnostic. Après l'examen, des spécialistes spécialisés seront diagnostiqués et un traitement sera prescrit.

Avec l'âge, le corps de la femme s'use et a plus que jamais besoin d'attention. Le système de reproduction féminin est très vulnérable. Pour rester en bonne santé, vous devez consulter un médecin tous les six mois. Si possible, buvez des médicaments réparateurs.
La santé des femmes devrait être protégée des jeunes. Seul un corps en bonne santé peut donner une vie nouvelle et pleine .Si la mère est en bonne santé, le bébé sera en bonne santé.

Menstruation douloureuse - norme ou pathologie?

Douleurs spasmodiques ou lancinantes dans le bas de l'abdomen, jambes lourdes aux jambes, nausées, douleurs articulaires, faiblesse, vertiges, nervosité ... La plupart des personnes de sexe juste sont familières - de manière statistique - jusqu'à 80% souffrent de menstruations douloureuses les femmes. Quelle est la raison?

De par sa nature, l’algodysménorrhée se divise en deux types: primaire, se développant peu de temps après le premiermenstruation (ménarche) et souvent pas un symptôme de toute maladie et secondaire, résultant de processus pathologiques.

Facteurs de survenue d'une algoménorrhée primaire:

  • un excès de prostaglandines;
  • dysfonctionnement de l'endomètre,en particulier, dysfonctionnement des récepteurs des œstrogènes et de la progestérone;
  • spasticité sévère des muscles de l'utérus;
  • l'utérus se plie par derrière ou par l'avant , ce qui entrave la circulation sanguine pendant les règles;
  • infantile, utérus "pour enfants";
  • seuil de douleur faible;
  • labilité émotionnelle .

Je tiens tout particulièrement à souligner l’importance de l’influence de cette dernière dans la liste des facteurs influant sur la nature du flux menstruel et la stabilité du cycle menstruel. Il est à noter que les filles et les femmes qui vivent dans un environnement psychologiquement favorable etne sont pas enclines à l'hystérie, sont moins souvent confrontées au problème des règles douloureuses . Malheureusement, l'influence de la sphère émotionnelle sur la santé des femmes ne reçoit souvent pas l'attention requise, mais en vain.

De nombreuses femmes en souffrent

Lorsqu'elles détectent une algoménorrhée primaire, dix jours avant les règles, abstenez-vous de boire du thé, du café, de l'alcool et de fumer. Il est logique, à la veille de la menstruation et le premier jour, de prendre des AINS, tels que l'indométacine - cela réduira le taux de prostaglandines.

L’utilisation d’antispasmodiques - papaverine, mais rapide, aide à réduire la douleur spasmodique,spasmalgone. En outre, le gynécologue peut prescrire des contraceptifs oraux combinés à faible dose.L'acceptation des médicaments hormonaux n'est possible que sur ordonnance du médecin!L'automédication peut avoir des conséquences très tristes.

Compte tenu du caractère psychogène de la douleur, des sédatifs sont prescrits (valériane, agripaume) ou même des tranquillisants (Relanium, phenazépam). Dans certains cas, utilisation de la physiothérapie.

Causes de l'algoménorrhée secondaire:

  • endométriose;
  • adénomyose;
  • syndrome des adhésifs et autres processus inflammatoires des organes génitaux(endométrite, annexites, cervicite, salpingoophorite), y compris les cas chroniques;
  • myome, fibrome interstitiel de l'utérus;
  • la forme anormale de l'utérus, accompagnée de la stagnation du sang menstruel​​- utérus à deux cornes, double utérus, atrésie du canal cervical;
  • Syndrome Allen-Masters(lésions du ligament large, des ligaments cardinaux, sacro-utérins après une naissance difficile ou compliquées après un avortement, une tamponnade vaginale serrée, une laparotomie);
  • utilisation du dispositif intra-utérin;
  • varices du petit bassin.

Pour éliminer l'algodiménorrhée secondaire, il faut d'abord en diagnostiquer la cause.

En tout état de cause, les règles douloureuses constituent une bonne raison de consulter un gynécologue et de procéder à un examen approfondi, carun diagnostic opportun -est un facteur important pour le maintiensanté et qualité de vie des femmes.

Connaissant la cause de la douleur, il sera beaucoup plus facile de s'en débarrasser

Pourquoi faut-il consulter un médecin à temps pour soulager? Vidéo:

Comment l'inflammation des trompes de Fallope se produit-elle chez la femme? La réponse à la question dans la vidéo suivante:

Pourquoi les femmes souffrent-elles de douleurs intenses pendant leurs règles? L'histoire de l'obstétricien: