Hyperplasie de l’endomètre avec ménopause. Qu'est-ce que c'est, causes, symptômes, types de maladie

Dans la vie de chaque femme, une certaine période commence tôt ou tard - la ménopause. À cet égard, il y a divers changements dans le corps, et certains peuvent provoquer à la fois un inconfort normal et de graves problèmes de santé.

Les problèmes de reproduction ne font pas exception. Ceux-ci incluent l'hyperplasie de l'endomètre.

Hyperplasie de l'endomètre: caractéristiques de la maladie

Contenu de l'article:

  • 1Hyperplasie de l'endomètre: caractéristiques de la maladie
  • 2Causes de l'hyperplasie pendant la ménopause
  • 3Les principaux symptômes de l'adénomyose
  • 4Types d'hyperplasie de l'endomètre pendant la ménopause
  • 5Lorsque vous devez consulter un médecin de toute urgence
  • 6Complications de l'hyperplasie de l'endomètre pendant la ménopause

L'endomètre est la couche interne de l'utérus, constituée de deux sous-couches: la base et la fonctionnelle. Au cours du cycle, la couche fonctionnelle est susceptible de changer.

L’augmentation des événements a deux conséquences: la conception et la grossesse ou l’apparition de la menstruation. Avec l'hyperplasie de l'endomètre, il se produit un changement dans les structures et la croissance des glandes.

Les violations peuvent également être exprimées de différentes manières:

    .
  • les glandes ne sont pas correctement distribuées;
  • la division en couches est violée;
  • la croissance des glandes augmente;
  • déformation dans leur structure.

Il convient de rappeler que l’hyperplasie de l’endomètre, qui est une maladie pendant la ménopause et qui ne peut pas se développer par elle-même, apparaît comme suit:conséquence, à la suite de troubles hormonaux.

La maladie est bénigne. Cependant, du fait qu'elle se manifeste sous différentes formes, il est possible que des complications se présentent sous la forme de l'apparition de changements atypiques, simplement la formation d'un cancer.

Causes de l'hyperplasie pendant la ménopause

Le développement de l'hyperplasie commence au moment de l'apparition des conditions qui lui sont favorables. L'impulsion principale est le dysfonctionnement hormonal.Les principaux facteurs influant sur l'apparition de la maladie peuvent être pris en compte:

  • troubles métaboliques.Avec un excès de tissu adipeux, les œstrogènes commencent à être activement produits, entraînant ainsi la maladie.
  • perturbation du système immunitaire.Les cellules immunitaires attaquent par erreur la muqueuse de l'utérus, ce qui entraîne une division cellulaire anormale.
  • Modifications des organes génitaux dues à l'âge.Il arrive souvent que l'hyperplasie de l'endomètre se produise en raison d'une modification du fond hormonal au cours de la ménopause.
À la ménopause, en raison de graves changements hormonaux, un certain nombre de maladies peuvent survenir, telles que l'hyperplasie de l'endomètre, qui peuvent être facilement traitées dans des circonstances favorables
    .
  • Facteur génétique.Cette maladie peut être transmise au niveau génétique de mère en fille.
  • Changements dans le système nerveux central.Les organes qui régulent la fonction hormonale subissent des processus pathologiques.
  • Maladies des organes du système génito-urinaire.

Il est important de savoir: Toutes les causes énumérées ne sont pas directement liées à la survenue d'une hyperplasie de l'endomètre. À la ménopause, ce phénomène signifie que des modifications irréversibles du fond hormonal se produisent.

Lire l'article de vulgarisation publié sur le site:Le point culminant chez la femme: symptômes, caractéristiques liées à l'âge, traitement avec des méthodes efficaces.

Principaux symptômes de l'adénomyose

Cette maladie peut survenir chez les femmes âgées de 35 à 40 ans, ainsi que chez les adolescentes, au début de la puberté. À la suite de recherches, les médecins ont conclu que la survenue d'une adénomyose et l'état général du corps étaient liés.

L'hyperplasie endométriale, selon laquelle la ménopause n'est pas bien connue des femmes en période de ménopause , est due à une immunité réduite et, par conséquent, à une faible résistance de l'organisme aux maladies.

Souvent, la maladie ne se manifeste pas, c’est-à-dire Il n'y a aucun signe évident de son développement. Si elle n'interfère pas avec une femme dans la vie de tous les jours, elle ne nécessite pas d'intervention spéciale. Cependant, lorsque les symptômes apparaissent, consultez un médecin.

Les symptômes de l'adénomyose pendant la ménopause se manifestent comme suit:

  • l'apparition de pertes sanglantes à divers degrés de profusion (c'est l'un des principaux signes);
  • syndrome douloureux de nature différente;
  • malaise général: faiblesse, léthargie, fatigue.
Si vous présentez des symptômes négatifs pendant la ménopause, il est utile de procéder à un examen approfondi pour déterminer leur signification et leur dangerosité.

En présence de ces symptômes, un traitement médicamenteux est prescrit et une échographie est réalisée.

Attention!Si vous saignez pendant la ménopause, vous devriez consulter un médecin immédiatement.

Ne manquez pas les conseils utiles des médecins sur:Sinusite: symptômes à la maison et traitement

Types d'hyperplasie de l'endomètre pendant la ménopause

En médecine, il existe plusieurs types d'hyperplasie de l'endomètre avec ménopause, de structure histologique différente:

.
  • glandulaire-kystique et kystique;
  • focale;
  • atypique.

Dans le tableau ci-dessous, chaque type et ses caractéristiques sont répertoriés:

Types d'hyperplasie de l'endomètre pendant la ménopause et leur nature

Caractéristiques

Symptômes

Glandulaire et kystique La maladie kystique glandulaire se caractérise par la prolifération des glandes et le blocage de leurs canaux excréteurs. En conséquence - la formation de kystes. Type kystique est plus dangereux, l'apparition de kystes avec une plus grande vitesse Occurrence de spotting, saignements parfois abondants, douleurs abdominales basses
Focal L'endomètre se développe et augmente à un endroit de l'utérus et se présente sous la forme de polypes Douleur et saignements abondants
atypique Type précancéreux. Les cellules des glandes se multiplient et changent très rapidement Non prononcé. Détecté parexamen gynécologique

Lisez l'article populaire sur le site:Toux sèche chez un adulte - traitement à l'aide de drogues et de remèdes populaires.

Lorsqu'il est nécessaire de voir un médecin d'urgence

Etant donné que l'hyperplasie de l'endomètre a toutes les chances de se transformer en une tumeur maligne, il convient de l'identifier dès que possible et de commencer le traitement. Pour ce faire, deux fois par an, vous devez consulter un gynécologue et vous faire examiner. Le point culminant n’est pas une raison pour reporter le voyage à la clinique.

Si, pour une raison quelconque, la femme ne prévoit pas consulter le gynécologue, les symptômes suivants devraient l'alerter:

  • fatigue et somnolence;
  • l'apparition de pertes de sang;
  • douleur dans la région pelvienne.


Lorsque ces panneaux apparaissent, une visite à un spécialiste est requise. La clinique procédera à tous les examens nécessaires, à des tests et à des diagnostics histologiques. Une échographie est également attribuée pour indiquer la présence d'un changement dans les couches de l'endomètre.

Le signal d'alarme devrait être d'augmenter la couche à 7 mm ou plus, à une vitesse de 5 mm.

Lisez un article de vulgarisation sur le site:Onguent au clotrimazole, bougies - Instructions d'utilisation pour les femmes

Complications de l'hyperplasie de l'endomètre pendant la ménopause

Toute maladie, même la plus innocente, peut être compliquée. L'hyperplasie de l'endomètre ne fait pas exception. Surtout souvent ils apparaissent pendant la ménopause, quandLe système immunitaire du corps de la femme est affaibli. Le danger est que souvent la maladie ne se manifeste pas et peut être détectée trop tard.

Les principales conséquences de l'hyperplasie peuvent être des problèmes du système urogénital.L'apparition de tumeurs provoque la miction des organes urinaires et le flux d'urine est perturbé.

Les saignements utérins abondants sont à l'origine de l'anémie , le taux d'hémoglobine dans le sang diminue et la femme se sent constamment fatiguée et malade.

Le pire, c’est queune maladie qui n’a pas été identifiée à temps peut provoquer des cancers et devra enlever l’utérus.Pour éviter cela, des préparations hormonales sont prescrites.

Il est important de savoir ! Les cancers se produisent, dans la plupart des cas, avec un type atypique d'hyperplasie de l'endomètre. Ce type est une étape en cours d'exécution. Afin de ne pas l'obtenir, vous devez subir régulièrement des examens chez un gynécologue.

L'hyperplasie de l'endomètre est une maladie curable. L'essentiel est de le reconnaître à temps et de ne pas le laisser passer sous une forme cancéreuse.