Les principales causes de douleur dans le sternum chez les femmes

Les femmes d'âges différents ont souvent des plaintes de douleurs au sternum d'intensité variable. En vain beaucoup de femmes n'attachent pas beaucoup d'importance à l'apparition d'un malaise à la poitrine, faisant oublier les symptômes pour des maux temporaires.

Mais il est dangereux d’ignorer une telle douleur, car elle peut indiquer la présence de certaines maladies dangereuses.

La douleur du sternum provoque chez la femme

Les médecins appellent douleur à la thorakalgie du sternum. Pour identifier les causes de la douleur dans le sternum chez la femme, vous devez "écouter" le corps et informer le médecin de l'emplacement exact de celui-ci. Constatant ces symptômes, il est urgent de consulter un médecin.

Si vous ressentez une douleur dans le sternum, vous devez immédiatement consulter un médecin

Causes de thoracalgie.

La description de la nature de la douleur dans le sternum chez la femme contribue également à l'identification rapide de la cause.Analyse de la localisation des zones douloureusesaide à diagnostiquer la maladiedans les plus brefs délais.

Douleur du sternum gauche: causes chez la femme

L’inconfort du côté gauche du sternum est plus fréquent chez les femmes qui ont souffert ou sont sujettes aux maladies cardiovasculaires.

Raisons possibles et descriptions de l'autodiagnostic:

  • Angine de poitrine . La douleur en présence de cette maladie s'accompagne d'une sensation de manque d'air. Une douleur semblable au niveau du sternum chez la femme peut être un retard dans l'apport d'oxygène lors d'efforts intenses.
  • Ischémie.Un flux sanguin bloqué vers le cœur signale l'état critique des vaisseaux. Facteurs de risque: obésité, hérédité, tabagisme, grande quantité de cholestérol dans le sang.
  • Infarctus du myocarde . La douleur aiguë sévère dure plus d'une heure et irradie vers la main gauche. Après la ménopause, en raison d'une diminution de l'estradiol, les risques de crise cardiaque soudaine augmentent considérablement.
  • Hypertension artérielle . L'augmentation de la pression artérielle crée une sensation de douleur pressante à l'endroit du cœur.
  • Péricardite.Une forme aiguë d’inflammation de la poche cardiaque du péricarde constitue une transition dangereuse vers une maladie plus grave: l’accumulation de liquide autour du cœur. Les sensations péricardiques ressemblent à l'attaque. Les spasmes perforants sont aggravés par l'inspiration et irradient vers l'omoplate gauche.
  • Prolapsus de la valve mitrale.​​Fatigue générale grave, essoufflement, vertiges et rapidele rythme cardiaque s'accompagne d'une vive douleur au cœur lors du prolapsus, une violation anormale de la fonctionnalité de l'une des valves.
  • Dissection aortique.Une douleur intense, déchirante au niveau de la poitrine, irradie dans le dos. Symptômes supplémentaires: engourdissement de la langue comme dans un AVC, évanouissement, respiration intermittente.

Prévention des maladies cardiovasculaires chez les femmes

Le corps de la femme est particulièrement susceptible aux maladies cardiaques après le début de la ménopause. Il est donc important de créer un fond hormonal favorable soutenant le corps en prenant des phytoestrogènes synthétiques ou plus inoffensifs.

Nager ne sera pas superflu

L'image joue également un rôle important dans la vie en général.

Cela comprend:

  1. Modération et régularité des efforts physiques (en particulier exercices cardiovasculaires: exercices aérobiques, course à pied, marche, danse, natation).
  2. Une alimentation saine et nutritive excluant les aliments riches en cholestérol.
  3. Stabilité émotionnelle.

La résistance à l'insuline, ou une condition antérieure au diabète de type 2, est l'un des facteurs clés conduisant à un système immunitaire affaibli du muscle cardiaque.

Pour prévenir le diabète et abaisser le taux d'insuline dans le sang, vous devez suivre un régime alimentaire excluant l'amidon, les glucides nocifs et le sucre

.

La libération constante d'insuline dans le sang devient la cause fondamentale de l'accumulation de graisse dans les organes et conduit en fait à l'obésité du cœur. L'hormone en excès d'insuline aégalement un effet néfaste sur le système de reproduction féminin, car il empêche la production normale de progestérone.

Pour prévenir le diabète et abaisser le taux sanguin d'insuline, il convient de suivre un régime alimentaire excluant l'amidon, les glucides nocifs et le sucre.

Pour prévenir la thoracalgie, les patients doivent consulter un cardiologue lors des premières attaques.Une assistance qualifiée fournie en temps utile permettra d'éviter le développement rapide de maladies cardiovasculaires et, dans certains cas, le décès.

Douleur dans le sternum du côté droit

Les affections, qui se concentrent sur les sensations à droite, indiquent une diminution de la fonctionnalité de l'estomac et de l'œsophage.

Causes probables:

  • ulcère gastrique. La douleur après avoir mangé rappelle le cœur, donnez-la du côté droit du dos.
  • brûlures d'estomac ou reflux acide. Crampes est difficile à distinguer d'une crise cardiaque, en raison de l'affaiblissement de la pression sur l'œsophage.

Prévention des crampes douloureuses en raison de problèmes avec le tractus gastro-intestinal

Au cours de la période d'hormonothérapie, le risque de détérioration des parois de l'œsophage et de l'estomac augmente. Les médicaments à activer ou les hormones synthétiques pour stimuler l’apparition de la phase ovulatoire du cycle menstruel ont de nombreux effets secondaires.

Parmi eux figure l'impact négatif sur la fonction de l'œsophage et de l'estomac. Pour prévenir le développement de l’ulcère peptique et des brûlures d’estomac , vous devez choisir un traitement hormonal.médicaments pour la thérapie sous forme de suppositoires vaginaux.En outre, les formes alternatives modernes de libération d'hormones le permettent.

Étant donné que les maladies énumérées ne peuvent être que des symptômes isolés d'affections plus graves, telles que le diabète sucré, il est important de rechercher les facteurs connexes.

Gêne et douleur au milieu du sternum

L'émotivité accrue chez les femmes s'accompagne souvent de picotements ou de spasmes aigus dans la région du sternum. Ces symptômes dans la zone médiane du sternum surviennent sous l’influence du stress, de bouleversements émotionnels de toute nature (sens non seulement des émotions négatives, mais aussi des émotions positives), de la dépression prolongée.

L'émotivité accrue chez les femmes s'accompagne souvent de fourmillements ou de spasmes aigus au sternum

.

Les terminaisons nerveuses situées dans le sternum, avec de telles irritations, réagissent brusquement et provoquent une douleur dans le sternum qui lie tout le corps.

Chez les femmes, les raisons peuvent être les suivantes:

  • Névralgie intercostale. Le long des terminaisons nerveuses entre les côtes lors du clampage crée une impulsion douloureuse et aiguë qui entoure la poitrine. Le plus souvent, la douleur vient du côté droit.
  • Cardionévrose. Un mode de vie malsain et une émotivité excessive conduisent à une douleur oppressante accompagnée de signes de tachycardie.
Douleur au milieu du sternum

Renforcement du système nerveux du corps de la femme

Femme émotionnellel'instabilité provient du déséquilibre des hormones.Devrait être étudié en faisant passer le sang d’une veine à un taux d’œstrogène.L'augmentation de l'œstrogène provoque chez les femmes des réactions émotionnelles soudaines, favorise l'irritabilité et, par conséquent, détruit l'intégrité du système nerveux en général.

Avec des manifestations de douleur dans le sternum, les causes chez les femmes sont étroitement liées au domaine hormonal. Si le milieu hormonal ne va pas au-delà de la norme, il est important d'éliminer le danger potentiel de stress, d'éviter les situations stressantes, de faire des exercices de méditation, de suivre un cours d'aromathérapie anti-stress. Dans les cas avancés, vous pouvez contacter votre neuropathologiste pour obtenir des recommandations.

Une gêne thoracique peut être associée à des processus inflammatoires du système respiratoire

En plus de la réponse du système nerveux à la surexcitation,causes inflammatoires lentes de l'inconfort thoracique. processus du système respiratoire.Les formes chroniques d'inflammation sont plus difficiles à reconnaître que les maladies infectieuses uniques des voies respiratoires, principalement saisonnières.

Il s'agit notamment de:

  • Trachéite.La membrane muqueuse du tube respiratoire présentant une inflammation est douloureuse avec des impulsions coupantes au milieu de la poitrine.
  • Bronchite.Les douleurs persistantes dans les bronches résultent d'une inflammation et se distinguent facilement des autres types de douleur dans les voies respiratoires, car la bronchite présente des symptômes prononcés: fièvre, toux sévère.
  • embolie pulmonaire.La formation d'un caillot de sang dans un grand vaisseau menant aux poumons est accompagnée d'une douleur soudaine à la coupure et d'une difficulté à respirer. Parmi d'autres facteurs (obésité, arythmie, sédentarité), l'un des facteurs de risque d'embolie pulmonaire est la grossesse.
  • Effondrement des poumons.Une douleur soudaine et aiguë dans les poumons peut être provoquée par la libération d'air dans la cavité du sternum. Lorsque cela se produit, les poumons perdent leur capacité à se dilater, c'est-à-dire qu'il est impossible d'être saturés en oxygène.

Prévention des maladies respiratoires chez les femmes

L'appareil respiratoire est menacé pendant la saison froide, lorsque l'immunité perd sa position et ouvre la voie à l'infection. Contre un certain nombre de processus inflammatoires dans les poumons , seul le renforcement des forces immunitaires du corps peut aider.

La cause la plus fréquente d'effondrement est la pression physique sur le sternum: choc, blessure

.

En ce qui concerne les embolies, les femmes fumeuses sont beaucoup plus susceptibles de contracter cette maladie que celles qui suivent un mode de vie sain. En outre, les médecins notent que la tendance à la thrombose à des degrés divers et à la nature de l'emplacement est inhérente aux femmes qui utilisent la pilule contraceptive.

La cause la plus fréquente d’effondrement est la pression physique sur le sternum: choc, blessure.

Un mode de vie sédentaire peut être à l'origine de la maladie

Mais il existe un autre facteur de risque surprenant:le fait d'être trop maigreune forte croissance expose le corps au risque d'un effondrement inattendu des poumonslors d'éternuements, une forte toux. Ainsi, il ne suffit pas de se protéger des éventuels impacts, il est également nécessaire de ne pas laisser le tissu pulmonaire s'affiner avant de provoquer un risque d'effondrement.

Après avoir étudié les symptômes et les principales causes de douleur du sternum chez la femme, on peut en conclure que les maladies les plus courantes sont les conséquences d'un mode de vie sédentaire, accablé d'une dépendance au tabac et d'un déséquilibre hormonal.

Que dois-je faire en cas de douleur au sternum? Comment comprendre si vous devez immédiatement appeler une aide brève? Réponses ici:

Comment savoir ce qui fait encore mal au sternum? Détails dans la vidéo:

Réponses d'un cardiologue sur les causes de la douleur dans le sternum ici: