Pourquoi blesser le côté droit du bas-ventre d'une femme

Parfois, des douleurs apparaissent dans notre corps. Cela entraîne également des souffrances, car nous ne connaissons pas leurs causes, qui ne sont en réalité pas toujours graves.

Si cette affection dure plusieurs jours de suite ou si la douleur est très vive, vous devriez alors consulter un médecin.

Causes de douleur dans le côté droit

Peu importe la partie de l'estomac qui fait mal, à droite ou à gauche, ou les deux, il peut s'agir d'un problème rénal. Bien que, dans la plupart des cas, la douleur aux reins s'accompagne d'autres symptômes, tels que des mictions fréquentes, de la fièvre, des frissons et du sang dans les urines.

Une affection dans laquelle le côté droit ou le bas-ventre gauche de la femme fait mal peut provoquer des maladies d’autres organes dans cette région, ou des spasmes musculaires en raison de maladies du foie, d’infection de la colonne vertébrale, d’arthrite.

L'appendicite est la cause la plus fréquente de douleur du côté droit de l'abdomen

Il est parfois important de choisir la partie gauche ou droite de l'estomac.Si la douleur se propage à gauche, il peut alors s'agir de pancréatites , de pancréas, de diverticulose ou de décerticulite, de calculs au rein gauche.

Mais si les douleurs prévalent du côté droit de l'abdomen, il peut alors s'agir d'une manifestation de maladies telles que:

  • appendicite

CetteLa cause la plus commune de douleur sur le côté droit de l'abdomen. L'œdème ou l'inflammation de l'appendice du côlon se présente sous la forme d'un petit sac. Parfois, la cause de son inflammation devient un corps étranger qui y est tombé.

Appendicite - gonflement ou inflammation du côlon annexe

Le premier symptôme de son apparition estune sensation de douleur autour du nombril . Au début, la douleur est faible, mais ensuite, elle devient plus aiguë. Des nausées peuvent également survenir et la température peut augmenter légèrement.

  • Flatulences et augmentation de la formation de gaz

Divers troubles intestinaux sont douloureux, en particulier dans le bas de l'abdomen du côté droit. Cela est souvent dû au fait queles gaz s'accumulent . Leurs causes sont très diverses: utilisation de produits entraînant une formation accrue de gaz, alimentation trop rapide, situation stressante, mauvaise digestion.

Ne manquez pas l'un des articles les plus utiles sur:Douleur tirante dans le bas-ventre de la femme - Causes

Le symptôme le plus courant est une sensation de picotement dans l'abdomen, accompagnée de ballonnements.

Maladie du foie
  • Le foie est un organe de grande taille situé dans la partie supérieure droite de notre abdomen. Toutefois, en cas de problèmes de foie, le côté droit du bas-ventre fait habituellement mal. Chez la femme comme chez l'homme , l'obésité hépatique est considérée comme la cause la plus fréquente d'inconfort et de douleur dans le foie(accumulation de graisse dans cet organe) et d'inflammation de ses tissus.

    • ulcère peptique

    Une telle pathologie, comme les ulcères, se produit sur la membrane muqueuse de l'estomac ou du duodénum (la première partie de l'intestin grêle). Les symptômes révélateurs de la maladie sontune sensation de brûlure dans l'estomacet une sensation de gêne, principalement dans le bas de l'abdomen.

    La prise fréquente d'aspirine et d'ibuprofène peut entraîner de graves problèmes d'estomac

    Parmi les causes d'ulcères, la prise prolongée de médicaments (comme l'ibuprofène ou l'aspirine) et Helicobacter pylori.

    • inflammation de la vessie et de problèmes rénaux

    Cette maladie a un nom médical - cystite. Le processus inflammatoire est causé par une infection. Mais l'hypothermie joue également un rôle important dans cette maladie.

    En outre, la cystite peut provoquer des microtraumatismes ou des radiations.

    Parallèlement, la douleur peut se propager à des endroits tels qu’il est difficile de les contacter avec l’inflammation de cet organe particulier. Cela fait souvent mal au côté droit du bas-ventre.

    Mais une femme peut, par exemple, avoir des sensations douloureuses dans la colonne vertébrale, dans l’anus ou avoir mal à la tête.

    Si une femme a mal au bas-ventre à droite, , cela peut indiquer la présence de calculs ou un processus inflammatoire dans le rein droit . Dans ce cas, la douleur peut être transmise au côté droit du dos.

    • maladies des organes génitaux

    avec des maladies de l'utérus etappendices le symptôme principal est la douleur abdominale. La même manifestation en présence de malformations des organes génitaux féminins.

    Différence entre un ovaire normal et un ovaire présentant un kyste

    Habituellement, le côté droit du bas-ventre fait mal. En outre, la femme apparaît progressivement des douleurs au rectum, au bas du dos, au sacrum.

    Les manifestations de la douleur les plus remarquables dans ces maladies:

    • tordre les jambes du kyste;
    • apoplexie ovarienne;
    • tumeurs ovariennes bénignes;
    • processus inflammatoires aigus dans l'utérus;
    • grossesse extra-utérine;
    • crampes menstruelles pour malformations utérines;
    • endométriose.

    Au début du processus inflammatoire dans l'utérus et les appendices, la douleur est localisée au-dessus de la partie pubienne et, lorsque les appendices sont malades, elle recouvre les parties latérales inférieures ou d'un côté. Après quelques heures, l'état se dégrade.

    La température corporelle peut atteindre 39 degrés.

    Une douleur peut apparaître dans la période post-partum, après un avortement, après l'utilisation d'un contraceptif intra-utérin ou après une radiographie des trompes de Fallope dans lesquelles la cavité utérine est remplie d'une substance spéciale.

    • violation de cycles

    La violation du cycle menstruel est la principale cause de douleur au côté droit du bas-ventre de la femme.

    Plus de la moitié des femmes souffrent de ce problème tout au long de leur vie.

    Cet écart par rapport à la normepeut se produire après une fortela menstruation , après avoir souffert de stress, d'un rhume, de la prise de certains médicaments, etc.

    Le cycle normal chez la femme

    comme les douleurs abdominales basses, les saignements abondants et les menstruations irrégulières.Les hormonesde l'hypophyse et des ovaires influent sur la perturbation de ce processus. La pathologie est considérée lorsque l'intervalle entre les cycles est compris entre1,5et2mois, soit moins de21par jour.

    • ovulation

    La nature a prévu qu'un ovule dans l'ovaire gauche mûrisse en un mois et le mois suivant dans l'ovaire droit. Entre les menstruations, l'ovulation se produit chez les femmes. À ce stade , l'œuf mature passe de l'ovaire . À ce moment, fait mal au côté droit de l'abdomen. Parfois, une femme a une légère décharge sanglante.

    Lire le nouvel article intitulé:Cholélithiase: traitement sans chirurgie ni régime

    De telles douleurs ne sont généralement pas dangereuses et ne nécessitent pas de traitement. Mais parfois, ce syndrome de la douleurest assez visible . Une annexe se trouve sur le côté de l'ovaire droit. On remarque queplus souvent, les femmes éprouvent des sensations douloureuses pendant l'ovulation lorsqu'un ovule mûrit dans l'ovaire droit.Avec cette manifestation de l'ovulation devrait contacter le centre de santé.

    Parfois, le follicule est suffisamment gros et quand il se rompt, les parois de l'ovaire sont endommagées, provoquant un saignement dans la cavité abdominale.

    Il s'agit d'une situation très grave nécessitant l'hospitalisation obligatoire d'une femme.

    • grossesse

    Une femme enceinte peut ressentir des douleurs dans le bas de l'abdomen. Une attention particulière est nécessaire si les sensations douloureuses sont constantes ou ont une intensité accrue.

    Outre les problèmes d’appareil digestif, lorsque la partie droite de l’abdomen fait mal, la femme peut avoir une grossesse extra-utérine. Dans ce cas, l'œuf fécondé, tombant dans l'une des trompes de Fallope, commence à se développer et augmente en volume.

    Des douleurs naturelles peuvent survenir pendant la gestation

    La trompe utérine est resserrée et amincie, puis rompue. En même temps, les saignements internes commencent, la douleur augmente, la température corporelle augmente considérablement, des vertiges peuvent commencer et des évanouissements peuvent se produire.

    Dans ce cas, une assistance médicale immédiate est requise. Habituellement, une grossesse extra-utérine se termine par une rupture de tube à3ou6- une semaine après la fécondation. Parfois, cela se produit un avortement spontané, lorsque la trompe de Fallope, rétrécie, pousse l'œuf.

    En outre, pendant la gestation, il peut exister des sensations naturelles de la douleurne nécessitant pas d'intervention médicale. Par exemple, pendant le mouvement fœtal ou lorsque l'utérus est étiré en raison de la croissance du fœtus.

    • maladies des vaisseaux sanguins et de la lymphe

    Le système lymphatique élimine les lymphocytes pathogènes du corps, le protégeant ainsi. Maissi l'attaque lymphocytaire est trop étendue, les ganglions lymphatiques ne font pas face à la tâcheet s'enflamment.

    Lorsque le ganglion lymphatique de l'aine est enflammé, il se produit une lymphadénite. La douleur se propage souvent dans l'abdomen du côté droit.

    Pendant l'intoxication par couches, la température corporelle peut augmenter.

    Les veines dilatées dans le petit bassin perturbent l'écoulement normal du sang des organes situés à cet endroit. Une telle pathologiepeut se développer chez les filles et les femmes pendant la pubertéou pendant la grossesse.

    Elle est causée par des changements hormonaux dans le corps. Les douleurs périodiques deviennent permanentes. Localisé dans la plupart des cas sur le côté droit.

    Comment distinguer une appendicite

    De nombreux adultes ont une cicatrice spécifique dans le bas de l'abdomen, ce qui indique une opération de retrait de l'appendice. Bien que cetteopération ne soit pas dangereuse , vous devez connaître les symptômes pour pouvoir la diagnostiquer à temps et éviter les dangers pour la vie.

    Test de l'appendicite: lorsque vous appuyez sur le bas de l'abdomen, une douleur apparaît et lorsque vous relâchez brusquement votre main, elle passe

    Des sensations désagréables dans la partie para-ombilicale peuvent diminuer. et sur le côté droit de l'abdomen. Si la douleur augmente avec le mouvement, il est recommandé de consulter un médecin.

    Etat à l'appendiciteva se détériorer rapidement.

    Cela devrait constituer un signal d'appel immédiat pour une ambulance. Très souvent, l'appendiciteprovoque des frissons et de la fièvre . Si cette condition est associée à une douleur dans l'abdomen, ce fait ne doit pas être ignoré.

    L'appétit du patient diminue , des nausées et, dans certains cas, des diarrhées apparaissent. Si cette condition dure pendant12heures, vous devez immédiatement consulter un médecin.

    Les médecins ont un petit test qui n'échoue jamais. Lorsque vous appuyez sur, la douleur abdominale basse apparaît et, avec un relâchement brutal de la main, elle passe. Cependant, il n'est pas nécessaire de répéter souvent ce test pour ne pas le risquer.

    Vous pourriez être intéressé à connaître:Un comprimé laxatif à action rapide

    Si vous ou vos proches présentez ces symptômes, rendez-vous immédiatement à l'hôpital.

    Symptômes dangereux

    Souvent, les douleurs abdominales ne reçoivent pas l'attention nécessaire, mais cette attitude à l'égard de la santé est déraisonnable.Des maladies graves peuvent être à l'origine de ce problèmenécessitant une intervention chirurgicale d'urgence.

    Si l'aide n'a pas été fournie à temps, ellepeut entraîner une péritonite et une infection sanguine . Une telle condition humaine, dans laquelle il y a un danger de mort, les médecins appellent"estomac aigu" .

    Selon les médecins, le danger de ces symptômes est le suivant:

    • traumatisme abdominal;
    • vomissant une masse sanglante;
    • les matières fécales noires;
    • disponibilité de sangdans les matières fécales;
    • douleur aiguë soudaine;
    • douleur abdominale, dans laquelle se produit une tension musculaire;
    • douleurs dans l'abdomen, avec rétention des selles et sans excrétion de gaz;
    • sueurs froides et pâleur accompagnées de douleurs abdominales;
    • rythme cardiaque rapide associé à une douleur abdominale.

    Même si la douleur est de nature périodique et s’atténue parfois, après quoi elle augmente à nouveau, vous devriez appeler une ambulance.Chaque heure de retard peut aggraver l'état . Cela affecte non seulement l'augmentation du coût du traitement, mais peut aussi coûter une vie au patient.

    Que dois-je faire si la douleur survient?

    En cas de douleur abdominale , le réchauffement est strictement contre-indiqué , prendre des antibiotiques, laver l'estomac ou les intestins, ainsi que des médicaments laxatifs.

    Il est autorisé de prendre des antispasmodiques, tels que l'absence de silos

    Nous ne recommandons pas de prendre des médicaments destinés à l'anesthésie, car cela pourrait affecter davantage diagnostic de la maladie.

    Les médecins conseillent de mettre un tel patient au lit.

    Avant que le médecin n'arrive, ne lui donnez ni nourriture ni eau. Vous pouvez mettre un coussin chauffant froid sur votre ventre pendant un moment. Il est permis de prendre des antispasmodiques, par exempleno-silo .

    Ne risquez pas votre santé et celle de vos proches - ne différez pas le moment du traitement dans un établissement médical pour douleurs abdominales aiguës.

    Dans cette vidéo, vous pouvez découvrircauses de douleur dans le côté droit de l'abdomen:

    Dans cette vidéo, vous avez la possibilité de vous familiariser avec les causes des douleurs abdominales basses chez la femme et les méthodes de traitement:

    Dans cette vidéo, vous pouvez découvrir les causes des douleurs abdominales basses chez la femme: